Accueil
Le fan-club du Prisonnier
(créé en 1991)

Articles de fond

De la difficulté à maintenir une passion bénévolement ou la problématique de gestion d'un club indépendant


L'Actualité de la série et du Club

Mises à jour du site

Au sujet du fan-club

Les publications du Club

La boutique en ligne

Abonnez-vous au fan-club

Tout sur la série

Le guide des épisodes

Analyses de la série

Photos et dessins sur la série

Le Site

Liste de diffusion

Téléchargement

Le forum

Liens sur le Prisonnier

Livre d'or

Les infos :
Nouvelle édition du livre "Le Prisonnier, une énigme télévisuelle"

Nouvelle rubrique Actualités

Le Village de la série 2009

Les archives de John Drake

Le plan du site

Votre avis sur le site

Rechercher sur le site :

Rechercher avec Google :

Recherche personnalisée

En ce moment,
5 fans sur le site.

Pour nous écrire

par Patrick Ducher

Avant-propos

Ce débat souhaite tenter de convaincre que s'impliquer dans un fan-club :

  • va bien au-delà de la simple production d'un fanzine,
  • signifie bien plus que de se costumer comme le héros de sa série-fétiche,
  • ne veut pas dire passer forcément pour un débile léger aux yeux des journalistes en manque d'images spectaculaires,
  • contribue à donner ses lettres de noblesse à la critique télé, parent pauvre et méprisé par la critique de cinéma,
  • contribue à prouver qu'il existe réellement une culture télévisuelle.

GENESE & PROGRESSION

Les raisons de la passion :

  • a) Découverte dans les jeunes années,
  • b) on est intrigués, on veut en savoir plus,
  • c) on rencontre d'autres personnes dans le même cas, souvent de la même génération,
  • d) le temps passe, on vieillit, le flambeau se transmet (plutôt pour les séries très médiatisées genre Trek, par ex.).

LES EXTENSIONS

L'impulsion créative et communicative :

  • Volonté de partager sa passion = besoin de trouver un support -> dans le domaine des séries cultes, le phénomène remonte à une dizaine d'années en France et le rÔdeur est le club le plus ancien (rappel : le rôdeur a publié son 1er numéro en 1989, Steed&Co vers 1993) en France et le titre ayant la plus grande longévité (40 numéros sous la même bannière) au monde parmi les clubs du Prisonnier !
  • Au début : les thèmes fondateurs de la pasison : analyse, produits dérivés, essais de romans, nouvelles, …
  • Puis vers 1995-6 : avénement du Web. Certains fanzines sont devenus des webzines à part entière.

Webzine ou support papier : un nouveau débat.

Les + des webzines :

  • On touche (potentiellement) bcp. plus de monde
  • Le coût est minime (abonnement internet + nom de domaine)

Les -

  • Besoin de se faire reconnaître d'un public très exigeant
  • On est tributaire de la technologie, sans pour autant apporter un contenu neuf car le besoin de se renouveler est le même que pour un support papier

PLURI-DISCIPLINARITE

Etre membre actif d'un comité de direction d'une asso, c'est apprendre à toucher à des domaines variés :

  • Informatique (on a dépassé l'âge des feuilles ronéotées et dactylographiées)
  • Rédactionnel (on doit se forger un style pour parler à un public averti et/ou novice)
  • Gestion (des frais d'édition et d'expédition)
  • Logistique (rencontres, salles, …)
  • Public relations (se faire connaître, faire part de ses projets, être reconnu, …)

FANS-CLUBS & FANS-CLUBS

  • Les "purs" (amateurs, asso loi 1901, qui se font plaisir, mais doivent tout de même survivre avec des moyens limités avec ou sans l'accord des détenteurs de copyrights)
  • Les "sponsorisés" (= qui bénéficient de supports financiers de groupes de presse ou des détenteurs des copyrights) ont des objectifs complètement différents (ex. Fans-club de X-files). Le terme est impropre pour ce type d'organisations ayant des visées plus purement mercantiles.

Le nombre des "purs" (produisant un support papier) se réduit comme peau de chagrin depuis 5-6 ans. Il reste: Le Fugitif, Steed, les groupes Trekkies, Prisonnier, James West., Babylon V (je ne connais pas Friends) avec des rayonnements divers selon le niveau de dynamisme (= de sacrifice, d'abnégation et d'originalité). Sont morts ou en cours de disparition: Cosmos 99, Les envahisseurs, X-files, O Bravo, Dallas. Le club français de Amicalement vôtre maintient un site et avait la volonté de publier un feuillet d'information (pas encore abouti.).

MOTIVATIONS

Les bénéfices

  • Instinct créatif développé (Publications, graphiques, ...)
  • Reconnaissance presse/web, fanzinats
  • Participation à des projets motivants (DVD) une fois la reconnaissance acquise
  • RFP : rencontres entre personnes "de bonne compagnie"
  • Liens avec des clubs étrangers
  • Enrichissement culturel et personnel

Les contraintes

  • Avec l'âge, la fougue devient plus "raisonnée" (pas forcément envie de faire 500 km pour assister à une convention…)
  • Coût : trouver des fonds est un problème récurrent lorsqu'on a pas de sponsor compréhensif ou qu'on n'en trouve pas par manque de temps, de méthode, de connaissances, …
  • Risque de n'intéresser que soi (= un groupe de gens qui ne parlent que de sujets connus d'eux-mêmes)
  • Risque de manque d'ouverture ou de curiosité vers l'extérieur (Cosmos…)
  • Besoin de renouveler sans cesse les supports, les sujets, ...

Conclusion

  • La douce naïveté des débuts est loin : le public est devenu exigeant car il a accès à un niveau d'information qui n'existait pas il y a 10 ans.
  • Les méthodes se sont professionalisées, tant pour le support papier (PAO plus conviviale et abordable) que Web (pages dynamiques, php, …)
  • Pléthore de titres " Séries TV" dans les kiosques : contenu très pauvre, mais papier glacé qui attire l'œil (surtout des ados), car …
  • Il y a peu voire pas de revues de qualité (Génération Séries vivote..) au contraire des anglo-saxons (plus d'une dizaine de titres en kiosques)
  • Les conditions de survie :
    • a) Assurer une cohésion de groupe avec des individus venant d'horizons variés aux caractères très individualistes (c'est un trait spécifique au rÔdeur, car le profil socio-économique des fans du Prisonnier est assez éclaté au contraire d'autres séries, Friends par exemple)
    • b) un emballage correct,
    • c) des sujets clairs et renouvelés,
    • d) un rédactionnel percutant,
    • e) une stabilité financière,
    • f) se tenir constamment au courant de l'actualité passée, présente et à venir sur sa série et le faire savoir (mailing liste). (Le rôdeur a gagné le titre régional des Nets d'Or Wanadoo car le jury a été impressionné par l'exhaustivité de l'information présentée)
    • g) une présence sur le Web
    • h) Protéger son patrimoine (ainsi, li y a qques. années, une société de a voulu produire des montres avec le logo du rôdeur sans nous consulter. De plus, sur le web, un journaliste a inclus notre guide des épisodes sans citer sa source dans un premier temps)
    • i) Respecter les créateurs (auteurs, acteurs, producteurs… tous ceux qui ont fait qu'une passion est née)
    • j) Faire le premier pas et oser aller rencontrer les autres pour partager et colelcter des informations.
    • k) ET la volonté de communiquer sa passion.
  • Le fanzinat, c'est VRAIMENT devenu un sacerdoce !!! (mais on aime ça.. On doit ête maso.. mais l'une des plus belles récompenses, c'est de faire découvrir la passion à un nouveau public …Un peu comme les histoires héritées des grands frères ou des parents… Nous sommes les garants de la maintenance d'un patrimoine !!!!!!

Retour en haut de page

Dernière mise à jour le 27 juillet 2003.