Accueil
Le fan-club du Prisonnier
(créé en 1991)

Guide du Villageois

L'accueil du public


L'Actualité de la série et du Club

Mises à jour du site

Au sujet du fan-club

Les publications du Club

La boutique en ligne

Abonnez-vous au fan-club

Tout sur la série

Le guide des épisodes

Analyses de la série

Photos et dessins sur la série

Le Site

Liste de diffusion

Téléchargement

Le forum

Liens sur le Prisonnier

Livre d'or

Les infos :
Nouvelle édition du livre "Le Prisonnier, une énigme télévisuelle"

Nouvelle rubrique Actualités

Le Village de la série 2009

Les archives de John Drake

Le plan du site

Votre avis sur le site

Rechercher sur le site :

Rechercher avec Google :

Recherche personnalisée

En ce moment,
3 fans sur le site.

Pour nous écrire

    Suite au blocage du standard de ATV après la diffusion du dernier épisode (150 appels furieux et un amas de lettres de téléspectateurs abasourdis), McGoohan raconta à Mike Smith sur BBC2 en 1982 que ses enfants furent brutalisés en sortant de leur école, que des gens jetèrent des pierres sur son pavillon de Mill Hill, qu’il dut se cacher au Pays de Galles sans téléphone, ni contact avec le monde extérieur, puis en Suisse... Une fois passé le flot des lettres vengeresses, la tendance s’inversa quelque peu. La presse fut mitigée : entre ceux qui n’y ont rien compris et ceux qui pensaient que c’était une attaque socio-politique de la société... Fallout/Le dénouement, en tous les cas, ne laissa personne indifférent… Il a fallu 6 mois à David Tomblin, le co-producteur, pour se remettre du tournage de la série. D'après lui, cette fin aurait pu être différente s’ils avaient eu plus de temps. Ils l’auraient sans doute rendue plus "évidente". Même s’il n’a rien dit à l’époque, Tomblin pense que McGoohan a été déçu de l’accueil réservé à son dernier épisode. Depuis, Tomblin n'a quasiment jamais revu McGoohan. Celui-ci lui avait confié avoir travaillé à une suite, mais sans jamais développer. Les deux hommes se sont ensuite revus plus longuement pour travailler sur Braveheart, le film de Mel Gibson, en 1995.

Retour en haut de page

Dernière mise à jour le 5 mai 2001.