Accueil
Le fan-club du Prisonnier
(créé en 1991)

Guide du Villageois

L'envers du décor...


L'Actualité de la série et du Club

Mises à jour du site

Au sujet du fan-club

Les publications du Club

La boutique en ligne

Abonnez-vous au fan-club

Tout sur la série

Le guide des épisodes

Analyses de la série

Photos et dessins sur la série

Le Site

Liste de diffusion

Téléchargement

Le forum

Liens sur le Prisonnier

Livre d'or

Les infos :
Nouvelle édition du livre "Le Prisonnier, une énigme télévisuelle"

Nouvelle rubrique Actualités

Le Village de la série 2009

Les archives de John Drake

Le plan du site

Votre avis sur le site

Rechercher sur le site :

Rechercher avec Google :

Recherche personnalisée

En ce moment,
3 fans sur le site.

Pour nous écrire

    Un guide des épisodes a été réalisé par le rÔdeur et présente des anecdotes de tournage. La présente section se propose de revenir sur les scénarii "oubliés" ou rejetés durant la production. Il est d’usage, avant le début d’une série, que l’on commande plus de scénarii que nécessaire, afin de procéder à une sélection. Donald Tosh, qui avait collaboré à Dr. Who, faisait partie des scénaristes contactés, mais ses propositions n’ont pas été retenues. Il avait rencontré Markstein lors d’une soirée et celui-ci l’avait invité à soumettre des idées. Il avait pensé à une confrontation pour le moins surprenante : Antoine de Saint-Exupéry se retrouvait au Village avec le Numéro Six ! Il le reconnaissait dans un fauteuil roulant et se servait de ses connaissances de pilote pour construire un planeur afin de s’enfuir. Le rôdeur (la boule blanche) devait détruire l’engin. Markstein avait aimé l’idée mais avait confié à Tosh qu’il ne faudrait pas qu’il soit choqué si on ne lui donnait pas suite : il devait en effet en parler à McGoohan. Il ne subsiste aucune trace de ce scénario.

    John Kruse, qui était le scénariste de "Train d’enfer" (Hell's drivers), un film de 1957 dans lequel McGoohan partageait la vedette avec Stanley Baker et Sean Connery, fut également contacté mais il ne fut guère enthousiaste de voir que le héros principal était un "loser". Lui non plus n’a pas conservé trace de quoi que ce soit. Enfin, il arrivait que des scénarii, ayant eu l’accord de principe de McGoohan, se voient rejetés au dernier moment. C’est le cas pour ceux de Moris Fahri et Gerald Kelsey. Fahri avait eu une réunion avec Markstein et lui avait soumis une histoire intitulée The outsider (l’étranger). Il lui fut demandé de le retravailler en quatre jours car la production devait commencer dans les plus brefs délais. Un taxi de la MGM est venu prendre le manuscrit un vendredi. Finalement, McGoohan le rejeta le lundi car on y voyait le Prisonnier se servir de migrations d’oiseaux pour tenter de repérer la position du Village. D’après McGoohan, "les héros ne regardent pas les oiseaux pour se distraire". D’autre part, le Prisonnier est soumis à des tortures violentes dans un local chauffé puis refroidi au-delà de la normale. ("Les héros ne transpirent pas" dixit Pat). Gerald Kelsey, l’auteur du génial Checkmate/Echec et mat, conçut une histoire basée sur la notion de solidarité qui existait chez les occupants des camps de concentration. Elle s’intitulait Don’t get yourself killed" (Ne vous faites pas tuer) et ne fut jamais produite.

Retour en haut de page

Dernière mise à jour le 5 mai 2001.